Attention: La technique d’alimentation appropriée doit être utilisée afin d’éviter toute blessure de l’oiseau ou toute inhalation de la préparation qui pourrait entraîner une pneumonie ou la mort.

Espèces:

  • À partir du jour 1 pour le pionus, les gris africains, les amazones, les cacatoès, les conures et les aras.
  • À partir du jour 7 pour les autres perroquets.
  • À partir du jour 21 pour cockatiels.

Étape 1: Sentez doucement la culture pour vous assurer qu’elle est presque vide avant de la nourrir.

Étape 2: Mélangez frais: une préparation pour nourrissons à la main pour mineurs et une “eau de boisson” en bouteille chauffée à environ 39 ° C (103 ° F). Suivez les proportions de la formule à l’eau comme indiqué par votre vétérinaire aviaire en fonction de l’âge de votre oiseau. Ne pas micro-ondes. Laisser refroidir à tiède. Les poussins avec les yeux ouverts devraient être nourris 3 à 4 fois par jour, et les oiseaux à plumes émergeant, 2 à 3 fois par jour.

Étape 3: L’alimentation à l’aide d’une seringue d’irrigation est probablement la technique la plus efficace. Lorsque vous faites face à l’oiseau, positionnez la seringue pour qu’elle pénètre dans la cavité buccale du côté gauche du bec de l’oiseau et dirigez-la vers le côté droit du cou de l’oiseau. Déposez la nourriture dans la bouche de l’oiseau et, lorsqu’elle l’avale, la réponse normale à l’alimentation ferme la trachée et évite que le lait maternisé ne pénètre dans les poumons.

Étape 4: Nourrissez l’oiseau jusqu’à ce que la récolte soit complète, sans être trop fourré, puis retirez le lait en excès du bec, des plumes et de la clôture de l’oiseau.